Potimarron de permaculture

Prix de vente : 4.55 € l'unité 

 Sans traitement chimique
 
Local

  • Autres producteurs : La Ferme du Bois Rosé
  • Origine production : Permaculture aux Trois Pierres 76430
  • Agriculture : Sans engrais chimiques ni pesticides
  • Type produit : Légume

Produit disponible en ligne dans un délai de 2 jour(s) avant la livraison

Produit issu de la permaculture ou maraîchage sur sol vivant (pas de produits chimiques, de graines hybrides, de monoculture ni de travail du sol).

Si vous le conservez très longtemps, évitez de consommer la peau, qui devient dure.
Comme les courges, le potimarron est bourré de vitamines et d’oligoéléments, et contient du carotène. Un véritable allié nutritionnel et gastronomique, on vous dit !

Comment préparer et découper un potimarron ?

Face à un potimarron, on pourrait être tenté de dégainer un épluche-légumes, et de peler laborieusement toute sa surface. Ou, au contraire, de ranger les armes avant même d’avoir débuté le combat, et de le plonger tout entier dans une cocotte-minute fumante – et advienne que pourra.

En réalité, rien ne sert de paniquer si l’on opte pour la sagesse, avec une méthode à mi-chemin entre les deux exemples qui précèdent.

  • Couper le potimarron en quatre, à l’aide d’un grand couteau. Plus le potimarron est jeune, et plus le couteau aura des chances de glisser… comme dans du beurre.
  • Ôter les graines, à l’aide d’un couteau ou d’une petite cuillère. On peut récupérer ces graines pour les faire griller, et les déguster comme les graines de courge.
  • Sans l’éplucher, placer les morceaux de potimarron dans une cocotte ou une grande casserole, avec l’équivalent d’un grand verre d’eau.
  • Cuire à l’étouffée sur feu moyen pendant 20 mn environ. Vérifier à l’aide d’un couteau que la chair est bien tendre.
  • Laisser tiédir. Il est alors simple comme un jeu d’enfant d’enlever la peau, si on le souhaite. Mais ce n’est pas une obligation, car la peau très fine du potimarron, une fois cuite, peut être consommée sans difficulté.
  • Il suffit de l’accommoder comme la recette l’indique : couper en dés, réduire en purée… Et opter pour du sucré ou du salé !